26 avril 2021

Renault Group inscrit sa stratégie environnementale et sociétale au cœur de sa performance

  • Une nouvelle stratégie environnementale et sociétale, levier de performance et d’innovation, intégrée au plan stratégique Renaulution ; 
  • Feuille de route opérationnelle de la raison d’être du Groupe, cette stratégie accompagne la transformation de l’entreprise en accélérant la transition écologique, en renforçant la sécurité des clients sur les routes et des collaborateurs sur le lieu de travail, et en agissant pour l’inclusion sociale ; 
  • Dans le cadre de sa trajectoire de décarbonation, le Groupe présente son premier rapport climat* et y détaille sa méthodologie d’action et ses leviers pour atteindre la neutralité carbone en Europe dès 2040. 

Boulogne-Billancourt, le 26 avril 2021. Avec le soutien de son conseil d’administration, le Groupe a détaillé lors de son Assemblée générale du vendredi 23 avril 2021 la mise en œuvre de sa politique de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) dans le cadre de son plan stratégique Renaulution. Cette politique ambitieuse, qui repose sur le déploiement de dispositifs inédits, soutiendra la stratégie de transformation du Groupe et ses objectifs de performance. Elle s’appuie sur trois piliers majeurs intégrés aux activités de l’entreprise : la transition écologique, la sécurité des clients sur les routes et des collaborateurs sur le lieu de travail, et l’inclusion en travaillant à l’employabilité et la parité des équipes. 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Contacts presse Documents Médias

Nous inscrivons notre responsabilité environnementale et sociétale comme l’un des chapitres de la Renaulution. Nos engagements en matière de décarbonation, de sécurité des usagers de nos véhicules, des salariés sur le lieu de travail et d’inclusion répondent à nos enjeux stratégiques et soutiennent la création de valeur. Construit avec les équipes de l’entreprise, et selon les valeurs d’innovation et de solidarité qui sont les nôtres, ce plan d’action est porté par un collectif de membres du comité exécutif et s’intègrera pleinement dans nos activités. Tout en contribuant à la transformation du Groupe, ces engagements répondent à notre raison d’être, dont ils sont la traduction opérationnelle.
Luca de Meo, CEO de Renault Group. 

La transition écologique sur toute la chaîne de valeur  

En accompagnement des engagements pris sur l’électrification de ses véhicules, avec 65% de ses ventes électrifiées dès 2025, et 90% en 2030 pour la marque Renault en Europe, le Groupe vise la neutralité carbone en Europe en 2040 et dans le monde en 2050.  

Engagé depuis 2005 dans la réduction de l’empreinte environnementale de ses véhicules sur l’ensemble de leur cycle de vie, le Groupe renforce sa trajectoire de décarbonation, avec des objectifs cibles dès 2025 et 2030*. Parmi les nouvelles initiatives de transition écologique déployées : 

  • Le Groupe engage la décarbonation de ses achats en commençant par six composants (l’acier, l’aluminium, les polymères, les composants électroniques, les pneus et le verre) qui représentent aujourd’hui 90% de l’empreinte carbone de cette activité. Une tarification du carbone sera mise en place progressivement afin d’inciter l’ensemble de son écosystème à produire de façon plus durable. A horizon 2030, le Groupe se fixe comme ambition de diminuer l’empreinte carbone liée à ses achats de 30% (en CO2 / par kg de matière).  

  • Assemblée en France avec une énergie décarbonée, la R5 sera développée dès 2025 avec des batteries plus durables, à l’empreinte carbone réduite d’au moins 20% (par rapport à ZOE en 2020). Au-delà de cet objectif, le Groupe travaille à sécuriser un approvisionnement responsable et durable en minerais. Un engagement complété par le partenariat industriel avec Veolia et Solvay pour recycler en circuit fermé les métaux des batteries (cobalt, nickel, lithium, etc…). 

  • Coté fabrication, le Groupe vise 50% de réduction des émissions de ses sites à 2030 dans le monde (par rapport à 2019). Pour soutenir cet objectif, l’entreprise investira dans son appareil industriel 20 millions d’euros qui généreront jusqu’à 90 millions d’euros d’économies, en factures énergétiques et pénalités carbone évitées. D’ici 2025, les sites de l’Electro-Northpole afficheront un bilan neutre en carbone, ainsi que ceux implantés en Europe à l’horizon 2030. 

  • Au sein de la Re-Factory à Flins et avec ses filiales Renault Environnement, les activités de démantèlement, recyclage des composants des véhicules, y compris de la batterie, généreront plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2030

* Renault Group publie aujourd’hui son premier rapport climat. Ce document explicite son ambition de neutralité carbone, jalonné par un plan d’action détaillé et des engagements à 2025/2030. Il s’appuie sur les recommandations de la « Taskforce on Climate-related Financial Disclosures » (TCFD). Pour accéder au document complet, cliquez ici 

La sécurité des clients sur les routes et des collaborateurs sur le lieu de travail  

Pour contribuer à réduire le nombre d’accidents sur la route, le Groupe apporte une réponse concrète articulée autour de deux volets : prévenir les accidents et faciliter le travail des secours. Le programme de sécurité préventive agit sur trois niveaux :  

  • Détecter : le « Safety score » analysera les données de conduite grâce à des capteurs placés sur le véhicule afin d’inciter à une conduite plus sûre ; 

  • Guider : le dispositif « Safety coach » permettra d’informer les conducteurs en temps réel des risques potentiels sur leur trajet à partir des données environnantes, et signalera les lieux statistiquement accidentogènes ;   

  • Agir : une prise de relais pourra être automatiquement déclenchée en cas de risque avéré (virage trop dangereux, volant non maîtrisé pendant une période prolongée, somnolence…). Dès lors, grâce au « Safe guardian », le véhicule ralentira et se mettra automatiquement en sécurité.  

Dès 2022, Megane-E sera équipée d’un ajustement automatique à la vitesse réglementaire, réglé par défaut. La vitesse sera également plafonnée sur les modèles Renault et Dacia, et ne dépassera pas les 180km/h. 

Enfin, afin de réduire le temps d’intervention des secours et simplifier l’accès au véhicule en cas d’accident, le Groupe a aussi développé deux innovations majeures, qui seront déployées sur l’ensemble des prochains lancements en Europe : 

  • Le « Fireman access » facilite l’intervention des pompiers pour venir à bout d’un incendie sur les batteries provoqué par un accident. Il permet de réduire considérablement le temps d’intervention (de près de 2 heures à quelques minutes). Déjà en place sur les véhicules électriques, il sera déployé sur tous les prochains lancements hybrides rechargeables et électriques du Groupe.  

  • Le « Rescue code » permet aux pompiers d’identifier un véhicule grâce à un QR code et d’avoir accès aux informations d’architecture et, en cas d’accident grave, d’accélérer de près de 15 minutes la prise en charge des passagers. En parallèle, le Groupe a formé les pompiers dans 12 pays d’Europe à l’utilisation de ce code, et leur a fait don de plusieurs centaines de véhicules afin qu’ils puissent s’exercer et les utiliser dans leur parcours de formation. 

Le plan sécurité comprend aussi des engagements vis-à-vis des collaborateurs du Groupe :  

  • Objectif zéro accident et maladie liés au travail : dans le cadre de sa politique HSE et sur l’ensemble de ses sites industriels et tertiaires, le Groupe vise zéro accident et maladie liés au travail. 

  • La “santé pour tous” : le Groupe se fixe pour ambition d’atteindre une couverture médicale optimale pour l’ensemble de ses salariés, partout dans le monde. 

  • Sensibiliser les collaborateurs aux risques : sous la supervision des équipes santé du Groupe, deux campagnes médicales préventives seront lancées, dont la première dès 2021. Ces campagnes seront consacrées aux pathologies pour lesquelles l’information et la sensibilisation font la différence : les cancers féminins et les maladies cardio-vasculaires. 

L’inclusion : employabilité, parité, solidarité 

Les véhicules deviennent électrifiés, connectés, équipés d’intelligence embarquée, ce qui nécessite de nouvelles compétences. Face aux mutations de la filière, l’entreprise renforce sa politique d’inclusion autour de 3 piliers : l’employabilité, la parité, la solidarité. 

Le Groupe lance une université dédiée à l’acquisition de nouvelles compétences dans l’électrification, la gestion, l’analyse et la cybersécurité des données ou l’économie circulaire, notamment l’ingénierie liée au recyclage des véhicules et de leurs batteries. La ReKnow University, dédiée dans un premier temps aux salariés du Groupe en France, formera près de 40% des effectifs concernés par ces bouleversements d’ici 2025. Progressivement, ce processus s’étendra aux industriels de la filière et à des partenaires académiques avec lesquels le Groupe mutualise la conception et la diffusion de formations professionnalisantes.  

Si Renault Group est proportionnellement l’employeur comptant le plus de femmes parmi les constructeurs généralistes, elles ne représentent encore que 25% de ses effectifs. Pour faire de la parité un objectif majeur, le Groupe s’engage à travers plusieurs actions : 

  • en promouvant des femmes aux postes clés du Groupe, dans les instances de gouvernance, le top 4 000 et le top 11 000. Dans chacune de ces trois catégories, le Groupe vise 30% de femmes en 2030, 35% en 2035, et 50% en 2050 ; 

  • en maintenant son leadership dans la réduction de l’écart salarial hommes-femmes, qui est déjà proche de zéro au niveau Groupe et qui le deviendra partout dans le monde, d’ici 2025. 

  • D’ici 2025, le Groupe atteindra la parité dans ses effectifs d’apprentis et de stagiaires, afin de constituer un vivier de recrutement et sensibiliser aux métiers de sa filière. 

Développer une mobilité solidaire et inclusive pour tous : la mobilité constitue une source d’inégalité importante notamment pour l’accès à l’emploi dans les territoires. Elle est nécessaire pour obtenir un emploi, le conserver ou se former. C’est dans cette perspective que depuis 2012, le Groupe a initié, avec le soutien de ses garages solidaires, un partenariat au travers du Club Mobilité (regroupant notamment l’agence de microcrédit Adie, le réseau des Caisses d’Epargne, Pôle Emploi et l’Action Tank), pour proposer à des personnes inéligibles au crédit bancaire, la location avec option d’achat d’un véhicule neuf. Le Groupe prévoit de multiplier par dix les bénéficiaires de cette initiative d’ici 2025 en mobilisant son réseau commercial et en élargissant l’offre à des véhicules issus de la Factory VO. 

Dans ses nouvelles missions, la Fondation Renault et son réseau de fondations à travers le monde soutient également des initiatives en faveur de l’insertion professionnelle pour les personnes éloignées de l’emploi, en privilégiant la proximité avec les bassins d’emplois du Groupe et en donnant la possibilité aux collaborateurs de s’engager à ses côtés. Pour en savoir plus : https://group.renault.com/groupe/la-fondation-renault/

Pour inscrire la stratégie RSE au cœur des priorités opérationnelles de l’entreprise, un comité exécutif de stratégie RSE est créé, regroupant les principales fonctions concernées au plus haut niveau de l’entreprise :  l’industrie, les achats, l’ingénierie, le digital, la finance ou les ressources humaines. L’ensemble des décisions sera présenté et approuvé par le comité RSE du conseil d’administration, présidé par Jean-Dominique Senard, Président du conseil d’administration de Renault. 

Pour tout savoir sur la stratégie RSE de Renault Group, cliquez ici  

Renault Group est aux avant-postes d’une mobilité qui se réinvente. Fort de son alliance avec Nissan et Mitsubishi Motors, et de son expertise unique en termes d’électrification, Renault Group s’appuie sur la complémentarité de ses 5 marques - Renault – Dacia – LADA – Alpine et Mobilize – et propose des solutions de mobilités durables et innovantes à ses clients. Implanté dans plus de 130 pays, le Groupe a vendu 2,9 millions de véhicules en 2020. Il réunit plus de 170 000 collaborateurs qui incarnent au quotidien sa Raison d’Etre, pour que la mobilité nous rapproche les uns des autres. Prêt à relever des défis sur route comme en compétition, le Groupe est engagé dans une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Celle-ci est centrée sur le développement de technologies et de services inédits, d’une nouvelle gamme de véhicules encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. En phase avec les enjeux environnementaux, Renault Group a l’ambition d’atteindre la neutralité carbone en Europe d’ici à 2050. www.group.renault.com/fr 

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Contacts presse

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Documents

Médias

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Newsalert
Pour recevoir en temps réel nos actualités, inscrivez-vous à nos alertes et sélectionnez vos préférences. 
pagebuilder.components.cta.text